Au rythme d’une chanson romantique

Publié: 22 février 2006 dans My sweetheart

Au rythme d’une chanson romantique

 

Quand je t’entends soupirer,

Quand je te vois bouger,

Si je te sens révoltée,

A chaque que pas que tu fait,

Je serai là.

 

Chaque jour qui finit,

Chaque mot que tu dis,

Chaque fois que tu te soucie,

A chacune de tes nuit,

Je serai là.

 

Ne vois-tu pas

Que je ne tiens qu’à toi,

Mon pauvre cœur soufrira

A chacun de tes pas

Partout où tu iras,

Chaque serment que tu briseras,

Chaque peine que tu cacheras

A chaque fois que tu en voudras

Je serai là

 

Depuis que tu es partie

Ma vie n’est qu’un mirage, 

Je rêve toutes les nuits

Et je ne vois que ton visage                 

J’aurai beau te remplacer

Mais je suis ton otage,

J’ai le cœur glacé,

Je me languis de ton image.

 

Ne vois tu pas

Je te tiens qu’à toi,

Mon pauvre cœur soufre

A chacun de tes souffles.

Partout où tu iras,

Chaque serment que tu briseras,

Chaque peine que tu cacheras,

A chaque fois que tu en voudras

Je serai là.


                                                                                 

                                                                      

© Jamil Zaïani           

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s