Balha

Publié: 27 février 2006 dans Sport
tampon[1]       Hedi Berrekhissa n’est pas mort

                 Le web a parfois des accents nostalgiques. Avec tendresse, un webmaster fait vivre la mémoire d’Hedi Berrekissa, le roi du foot tunisien.

 

Hedi Berrekhissa, dit " Balha " n’est pas mort. Un webmestre anonyme redonne vie au roi du football tunisien. L’interface impeccable d’hediberrekhissa.com(http//rundom.com/balha) supporte des mots qui viennent du coeur. Sobre, sur fond noir, le site réchauffe aussi, par ses bordures aux couleurs chaudes, les fans attristés par la disparition brutale de leur idole.

 

Tout le monde disait que le lion était parti pour un monde meilleur, mais personne ne voulait y croire ", rappelle l’auteur en page d’ouverture. En janvier 1997, il y a presque 5 ans jour pour jour, Hedi s’éteignait, foudroyé en plein match par une crise cardiaque. Sans s’appesantir sur cet épisode douloureux, ce site, très documenté, nous invite à redécouvrir le héros tunisien.

Communion autour du lion

Hedi, sa carrière, sa vie, son jeu, ses qualités. Rien n’est oublié sur le site qui lui est consacré. Surfant d’une rubrique à l’autre, on se souvient de cet homme qui accumula les trophées. Coupe de Tunisie, coupe arabe, coupe d’Afrique des clubs, super coupe d’Afrique, coupe afro-asiatique… et la consécration, en 1995, lorsque Balha est sacré meilleur joueur arabe.

Sous l’onglet " photos ", une collection de moments forts du football défilent avec toujours, la balle au pied, Hedi l’indomptable. L’auteur du site met également en avant les qualités humaines, moins connues, de cette star nationale. Au-delà du bonheur qu’a pu nous apporter son jeu, Hedi nous offre à présent un site débordant d’émotion.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s