Une Passion pour la vie (They Call Me Sirr)…

Publié: 27 août 2007 dans Sport

    

  • Depuis l’enfance, Sirr Parker joue au football américain. Dans son domaine, c’est un virtuose et l’entraîneur Griffin voit au premier coup d’oeuil que l’adolescent a le talent de sa passion. Son seul handicap : les problèmes familiaux qu’il doit affronter au quotidien.

Élevé dans les bas quartiers de Los Angeles, sans père et avec une mère alcoolique à peine présente qui a fini par l’abandonné lui ainsi que son petit frère Donia, aux bons soins de sa grand-mère. Malgré le décès de celle-ci, Sirr ne faiblit pas car il reste un étudiant hors pair et qui plus est, doué au le football us où il est toujours le meilleur. Considérant les aptitudes particulières de S. Parker pour ce sport, Daniel et Lee, ses cousins et plus fidèles supporters, l’encouragent vivement de participer à un camp d’entraînement du célèbre coach Griffin, renommé pour sélectionner de nouveaux joueurs et les amener à la gloire et à la célébrité. Séduit à son tour par les qualités athlétique de ce jeune prodige, bien que celui-ci son nom ne figure pas sur la liste des participants Griffin l’engage. Le souci pour Sirr est d’allier le lycée où il trouve être bon élève, l’entraînement et les petits boulots, donc s’en sortir semble un rêve impossible. Confronté à un réel dilemme, il va devoir choisir : abandonner sa passion ou au contraire se battre plus que jamais et aller jusqu’au bout. Autour de lui, chacun le pousse à se concentrer sur sa carrière, tremplin au succès et la seule chance d’échapper à la délinquance sordide des quartiers pauvres dont il est issu. A voir son courageux neveu se débattre dans un contexte difficile, sa tante Jacqueline prend Donia sous son aile pour que Sirr puisse enfin se concentrer sur ses objectifs . Chevronné comme il est, l’adolescent prend goût à la victoire ce qui lui vaudra son admission et la chance de jouer pour l’université de Texas A&M.

"Aux Etats-Unis, comme ailleurs et souvent, les milieux les plus modestes sont un vivier de futures gloires du sport. Néanmoins, pour atteindre les sommets où peu d’élus sont couronnés, outre le talent et une volonté de fer. C’est le cas de Sirr Parker, célébrité de football américain."

© Jamil Zaïani

ncaa

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s