Culture et santé (www.benyaghlane.com)

Publié: 22 octobre 2010 dans Actualités et politique, Divertissement, Paroles de sagesses

Dissocier la culture de la santé

c’est condamner l’une et l’autre à l’échec

Il est vrai qu’il n’est pas dans les habitudes de notre action culturelle de traiter des sujets liés à la santé, peut-être parce qu’elle les considère du ressort exclusif du corps médical et des chercheurs spécialisés en la matière. Mais devant l’élargissement du spectre des maladies sexuellement transmissibles et principalement le ravage du sida, toutes institutions et organismes tous domaines confondus sont appelés, à encourager l’intervention d’autres partenaires potentiels pour palier à ce dangereux fléau qui menace notre jeunesse. En effet la pratique médicale seule s’avère insuffisante et limitée.

 

Santé et culture sont indissociables

 

c’est pourquoi nombreux sont les médecins qui désirent faire appel aux compétences artistiques pour leur approche culturelle. Ils sont de plus en plus conscients de l’apport bénéfique des formes d’expressions artistiques dans le domaine de la prévention. Voilà pourquoi j’ai décidé, dans « ech ikouloulou » d’accorder aux maladies sexuellement transmissibles l’importance qu’elles méritent.

« Echikouloulou »est le produit d’une série d’échanges interactifs dans les lycées, les collèges, les universités, et des rencontres avec le siège central de l’OMS à Genève ainsi qu’avec des spécialistes dans déférents domaines, médecins, gynécologues, sociologues, psychologues, journalistes, enseignants et responsables d’organisations ou associations de jeunesse, de femmes, de familles, élus municipaux et autres. J’ai aussi travaillé en collaboration étroite avec l’office national de la famille.. Toutes mes investigations ont donné la priorité à la jeunesse dont Le comportement est tributaire de la qualité de l’éducation qu’elle reçoit et de la consistance de la culture qui l’anime.. Rires et dérisions sont au rendez-vous.

« ech ikouloulou » est une comédie en one man show qui dénonce dans le rire et la dérision nos complexes et nos frustrations …elle nous fait rire parce qu’elle est proche de nos malheurs. Elle cajole nos rêves, caresse nos espoirs, allège nos malheurs, pour nous aider peut être à les dépasser. Dis-moi de quoi tu ris, je te dirai qui tu es…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s